Deux fois par an, Kevin Finel – directeur de l’A.R.C.H.E. – et Vincent Hürner – Directeur de l’A.R.C.H.E. Hypnose Suisse et formateur -, co-animent des stages totalement hors cadre, sous forme de voyages hypnotiques destinés aux amateurs d’expériences intenses, inattendues et puissantes…  

C’est à chaque fois un thème différent qui est proposé, dans un lieu étonnant et marquant choisi spécialement pour l’occasion. Ces voyages sont des « expériences » uniques, dont le programme est exclusivement concocté pour cette occasion.

Le prochain séjour se déroulera en Italie, à Venise. Pourrait-on rêver un meilleur endroit que cette cité hors du temps pour explorer ses sous-personnalités, ses “masques” et son identité

A la Recherche de l’Identité

A l’origine, le mot personnalité vient du Grec Persona : le masque. Le masque est une forme d’interface entre ce que nous sommes et ce que nous donnons à voir. Nos personnages intérieurs, nos rôles, nos constructions sociales sont autant de masques, tour à tour utiles et encombrants. 

Ceux qui connaissent l’hypnose savent que notre personnalité se fonde entre autres sur la théorie des parties, qui envisage l’être humain non pas comme une entité unique, mais comme une somme de parties, plus ou moins conscientes, formant une véritable multiplicité interne. En d’autres mots, derrière l’illusion d’un “moi”, d’un tout cohérent, il y aurait donc cette complexité : à la manière des nombreuses facettes d’une pierre précieuse taillée, chacune revoyant sa propre lumière en participant à la forme générale. 

Durant ce séjour, nous allons aller derrière les masques… Derrière les personnages créés tout au long de notre vie pour répondre aux exigences de ce monde, de notre société. Chaque masque est le résultat d’un besoin. Il protège autant qu’il cache. Il est à la fois artificiel et sincère. Explorer ses masques, apprendre à se souvenir de ce qui existe derrière, c’est autant une quête d’identité qu’une façon de devenir acteur de sa vie en s’appropriant mieux encore ses propres personnages et leurs rôles. 

Dans de nombreuses traditions, le travail du masque est en fait un travail pour découvrir son identité profonde. L’idée est que c’est peut être en explorant ses différents masques qu’on peut apprendre à connaître ce qui existe derrière…

Le Carnaval : un moment hors du temps

A l’origine, le carnaval était un rituel unique par bien des aspects : un moment de libération, un temps où, cachés derrière un masque, les convenances et la position sociale n’avaient plus cours. Plus de regard de l’autre, plus de différence entre nobles et mendiants, chacun pouvait y rêver son rôle, une autre vie. Ce moment de libération venant libérer la pression d’une société par ailleurs très cadrée et conventionnelle.  Aussi, quand nous avons eu l’idée de poser ce thème sur les personnalités et l’identité, Venise nous a semblé être la ville symbolique parfaite. Sans compter qu’en cette période de Covid, proposer un séjour dans la ville du masque nous semblait être un joyeux pied de nez au réel. 

Le lieu

Une pépite au coeur de Venise

Situé dans un milieu verdoyant, cet ancien couvent a conservé son atmosphère intime et toute sa tranquillité. Nous aurons le loisir de profiter de l’effervescence de cette ville d’élégance et pleine de charme qu’est Venise, et nous ressourcer au jardin, à l’abri des regards curieux.

Un cadre aussi unique qu’idyllique au coeur de la magnifique cité de Venise, propice à ces instants hors du temps que nous allons vivre ensemble lors de cette expérience inoubliable.